Pourquoi les anti-chasse ont gagné ?

loi de fusion AFB-ONCFS

Le mot « chasse » a disparu grace aux anti-chasse : l’ONCFS est mort, absorbé par l’Agence Française de la Biodiversité (AFB) devenue l’Office Français de la Biodiversité (OFB).

Dans un précédent l’article « Point de situation sur la réforme de la chasse française » du 09 décembre 2018, nous faisions le point le sur la réforme de la chasse française et notament sur le projet de loi de fusion AFB-ONCFS.

Un logo que vous ne verrez plus…

Pour les amateurs d’historique :

Le Rassemblement des Opposants à la Chasse (ROC) a un crédo :  » la chasse n’a plus sa place en France et doit, à terme, être abolie. »


Une propagande toute en finesse…

Ce ROC s’est rebaptisé il y a quelques années « Humanité et Biodiversité » pour mieux avancer caché. Il suscite alors la création de l’Agence Française de la Biodiversité (AFB).

l’OFB n’a toujours pas d’organe de gouvernance définitif

Le pire, c’est que l’OFB n’a toujours pas d’organe de gouvernance définitif. L’Office Français de la Biodiversité a pour instance principale un Conseil d’administration de 5 collèges, dont seulement les 3 premiers viennent de voir nommer leurs membres. Sur les 35 membres de ces trois premiers collèges, il y a 3 chasseurs. Pour les 2 autres collèges, ce sera en mars (ou plus tard), et sans chasseurs.

Il doit y avoir aussi un Comité d’Orientation et un Conseil Scientifique. Tous deux à créer et dont il faudra nommer les membres. Enfin l’Office doit associer à ses travaux 3 instances nationales dites de concertation :

  • le Comité National de l’Eau,
  • le Conseil National de la Mer et du Littoral,
  • le Comité National Biodiversité.

Certains seront tentés de qualifier une telle organisation d’usine à gaz ! Qui plus est avec une structure nationale qui fonctionne sans son organe de gouvernance au complet pour le moment. C’est pour le moins inhabituel !

Conclusion

En conclusion, le roc, installé à la tête l’AFB, a obtenu la création de l’OFB, qui a absorbé l’ONCFS. La disparition de l’ONCFS a donc été obtenue sans trop de vagues. Or tout ce programme avait été clairement annoncé il y a 6 ans par le président du ROC ! Le 08 novembre 2019, nous avions averti de cette situation dans l’article « NOUVEL OPERATEUR POUR LES ECOLOS RADICAUX LES PLUS ANTI-CHASSE ! ». Il s’avère aujourd’hui que nos craintes étaient justifiées…

Chasseurs, mobilisons nous ! Informons nous !

Ne laissons pas les anti-chasse décider de l’avenir de la Chasse !

Une bataille de perdue n’est pas la fin de la Chasse pour autant !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *